vendredi 12 octobre 2012

Bidouille couture du jour

Il y a quelques temps, suite à ma soudaine passion pour ma machine à coudre, je me suis beaucoup baladée sur les sites de couturières. Pleins de jolis tutos, d'excellentes idées, de quoi donner beaucoup d'envie de réalisation. Une en particulier, parce qu'elle semblait simple et elle répondait à un de mes besoins: où mettre mes clefs. J'ai bien une accroche dans mon précieux sac à main, mais elle n'est pas pratique verrouiller/déverrouiller et les clefs se promènent partout risquant d'abîmer quelques choses, spécialement mon mobile que j'ai des fois la malencontreuse habitude de louper la poche adhoc.

Bref ce tuto répondait à mes désirs:


Je me suis donc lancée gaiement avec un tissu qui venait de mon stock et un acheter pour l'occasion. Le premier couac n'a pas tardé. J'ai voulu coudre ma fermeture éclair avec mon beau, tout neuf, pied adhoc, et bien il n'est pas si adhoc, mon aiguille est plus proche de la jambe du pied que le trou pour son passage dans le pied. Résultat: une belle aiguille cassée. Heureusement, j'en ai d'autre. J'ai donc repris le pied que j'avais utilisé pour la trousse parallélépipède et hop, j'ai continué et fini. C'est définitivement très simple. Je le referais surement. Je n'ai pas utilisé exactement ces mesures, j'ai transformé en pouce vu que ma règle est dans cette unité donc il y a quelques changement de forme. J'ai aussi "créé" un ruban pour l'accroche avec la doublure, la prochaine je m'assurerai d'avoir un vrai ruban ou d'y mettre un peu plus d'attention. Elle est pleine de défaut mais je crois que seule moi les vois (j'espère).

Et voici donc la bête:


J'ai acheté le tissu lors du dernier craft show et je regrette vraiment d'avoir perdu la carte du stand. Elle avait de tellement jolis tissus et aussi des kits intéressants. Il y a deux boulette qu'on peut voir, je crois, d'ici, j'ai un positionné l'extrémité de la fermeture éclair trop haut ce qui fait qu'on voit un peu, beaucoup, l'arrêt de celle-ci. Deux, comme, j'ai coupé un peu près lors de la première couture de formation du berlingot, j'ai eu beaucoup de mal à placer la languette et les deux côtés sont mal alignés. Mais j'apprends, alors je suis contente.

Il y a encore beaucoup de progrès à faire, surtout en ce qui concerne coudre droit. Je pense que cela va venir ou faudrait il que je m'entraine sur des feuilles de papier comme je l'ai vu quelques part sur le net? 

Bref, là je m'attèle à une commande et un petit top. La commande est des taies pour des coussins de tabouret de bar. Ca risque d'être coton entre la forme ovale et le tissu épais qu'elle a choisi. Quand au top, il s'agit du fameux Sorbetto de Colette. J'ai découpé les patrons plus qu'à les mettre sur les tissus et tout coudre. J'ai choisi de faire une taille 14, même si mes hanches et mon buste sont du 12 et que ma taille est entre le 14 et le 16. Oui, je suis plutôt une forme rectangulaire... mais allez savoir, j'aime les habits pour les silhouettes en poire... J'espère que cela ne rendra pas cata.

1 commentaire:

  1. AH ! Bientôt un petit top Sorbetto ! J'ai hâte de voir ça !

    RépondreSupprimer